Le peuple des diamone. Nous somme une fraternitée éternelle. http://www.boosterforum.com/confirm-379057.html ... Par Aéris.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Divinité et fête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pheebs
wiccan
wiccan
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 28/07/2009
Age : 22
Localisation : Mouriès

MessageSujet: Divinité et fête   Mar 28 Juil - 17:28

Voici le deuxième sujet sur la Wicca. Je vais tout d'abord parler des dieux wiccans.

*La Déesse-mère : elle symboliserait l'énergie féminine, la nuit, la magie, l'eau, la terre, la fertilité, le chaudron, le pentagramme, la coupe, le miroir. Elle est associée à la lune et à ses 4 phases, astre dominant dans la wicca. Les wiccans parlent de la triple déesse dans le sens où des quatre phases de la lune, trois seulement sont visibles :
La lune montante représenterait la jeune fille;
La pleine-lune: la mère;
La lune décroissante: la vieille femme
La lune noire (nouvelle lune): la mort;

*Le Dieu-Père : il est associé au feu, à l'air, à la baguette, l'épée, l'athamé, les récoltes, la sexualité, le soleil. Souvent il est représenté avec des cornes, appelé le Cornu, même s'il n'y aurait aucun lien avec Satan ou toute autre représentation du diable. En réalité, le symbolisme des cornes rappellerait les cornes d'un cerf, ou autre animal, symbole de la Nature en elle-même. Souvent associé à Cernunnos (Dieu Celte de l'abondance), aux divinités greco-romaines Faunus ou à Pan.
Tel la Déesse, trois aspects principaux lui sont donnés :
Dieu Soleil/de la Moisson.
Dieu Chasseur/de la faune et la flore Sauvage.
Dieu de la Mort/renaissance.

Les dieux païens invoqués lors des cérémonies wiccanes sont empruntés des différentes mythologies, il n'y a pas de panthéon wiccan. Selon eux ces différentes divinités seraient des aspects de la Déesse et du Dieu. On peut aussi parler de Satan ou Lucifer ou Diable, il s'agit de l'ennemi pulic n°1 des Wiccans. Il a pour but d'éloigner les hommes du Droit chemin, celui-ci consistant à ne pas pratiquer la magie et de ne pas passer de pacte avec le Diable. Bien entendu, le terme de Droit chemin et impropre puisse qu'il s'agit de la façon dont vous pratiquez la magie qui devrait être pris en compte. C'est pourquoi nous pouvons dire que nous sommes sur le Sentier Détourné.
Voila pour les dieux wiccans. Viens ensuite les fêtes dans un calendrier wiccan, il y en a 8 en tout.
*Samhain était l’époque du Nouvel An chez les celtes. Les wiccans considèrent que c’est le moment où le voile entre les mondes est le plus fin. Ils célèbrent la Mort du Dieu. C'est le début de la partie sombre de l’année. On se détache du poids du passé et des souvenirs. Samhain est fêté le 31 Octobre, jour consacré aux morts.
*Yule, d’origine germanique, correspond au solstice d'hiver, vers le 21 décembre. La Déesse met au monde le Dieu Cornu. C'est un sabbat associé à l’espoir, à la renaissance après la mort du passé.
*Imbolc (celte), le 2 février. Imbolc est aussi appelé Oimelc, ce qui en gaélique signifie lait de brebis. La Déesse se remet de la naissance du Dieu. C’est un sabbat de purification et de prospérité, associé au lait et au feu. c’est aussi le dieu qui prend force et annonce le retour de la lumière, les wiccans mettent une bougie le soir à leur fenêtre pour saluer le retour de la lumière (à Imbolc, on gagne une heure de soleil par rapport à Yule).
*Ostara, (germanique). L’équinoxe de printemps, vers le 21 mars. Ostara est un sabbat de croissance, tourné vers l’avenir : on sème, la nature se réveille... (le Cornu grandit, pour les wiccans) c'est aussi l’equilibre des forces le jour egale la nuit et on entre dans le domaine temporel du dieu soleil qui prend des forces chaque jour davantage.
*Beltaïne, ou Beltane, Beltaine, Bealtaine, Beilteine, le 30 Avril, d’origine double : le nom est celtique, mais la date correspond aussi à la nuit de Walpurgis du folklore allemand. Le Cornu a atteint l’âge d’homme. Il désire la Déesse et s’unit à elle. Un des grands sabbats de l’année, qui fait pendant à Samhain. Cette fête était autrefois célébrée par des feux et des unions sexuelles, tradition combattue par l’église chrétienne.
*Litha, (germanique) le solstice d’été vers le 21 juin. On célèbre le soleil/le dieu qui est à son apogée en allumant des feux.
*Lugnasad, (aussi appelé Lughnasadh, ou Lammas, celtique), le 1er août. Lugnasad est le moment des récoltes, alors que le soleil décline.
*Mabon, l’équinoxe d'automne, vers le 21 septembre. Les jours raccourcissent, les forces du Dieu déclinent. C'est une période d'équilibre (notamment entre les durées de la nuit et du jour), de méditations et de réflexions. Chez certains, c’est le jour de la mort du Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Divinité et fête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Divinités et sorcellerie de Osuvaldo Pegaso
» Divinités égyptiennes (manquantes)
» l' "absolu", "le divin" "Dieu" et les divinités bouddhistes
» La pholosophie des divinités
» La Sainte Bible et la divinité de JESUS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Diamone :: Grimoire :: Wicca-
Sauter vers: