Le peuple des diamone. Nous somme une fraternitée éternelle. http://www.boosterforum.com/confirm-379057.html ... Par Aéris.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Dieux de la nature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Calista
Graine
Graine
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 27/07/2009
Localisation : st martin de crau

MessageSujet: Les Dieux de la nature   Mar 28 Juil - 17:52

Les Sylphes, donc, sont les élémentaires de l’Air. La plus célèbre dans la littérature classique est Ariel, citée dans la Tempête de Shakespear. Les sylphes peuvent être des esprits masculins, mais de préférence on les imagine Féminin, et on les nomme aussi Sylphide. L'origine de ce nom est celtique, mais on cite également les génies de l’air sous ce nom de Sylphes dés l'époque Carolingienne On les imagine alors comme étant des êtres invisibles, capables de se rendre néanmoins plus tangibles. Ils vivent dans le plan de l’Air, et possèdent des Navires Volants. En fantasy moderne ils ont assez peu changé et sont des êtres fait d'Air vivant.






Les Ondines sont, au départ, surtout des créatures associées aux Sirènes et aux Nixes (fées des eaux à queue de poisson). Leur nom est d’origine Française,

dérivant de "Onde". C'est donc surtout à l'époque de la Renaissance qu’on les imaginera davantage, sous le mysticisme des Alchimistes et de Paracelse, comme des êtres fait d’eau vivant. Les Ondines sont presque exclusivement féminines. Il existe néanmoins des Ondins. Leur apparence est donc celle de jeune femmes faites d’eau vivante, parfois agrémentées d’une queue de poisson du genre sirène lorsqu’elle se rendent plus tangibles.





Les Salamandres ne sont que peu citées dans les légendes antérieures à la Renaissance et sont surtout nées au 15ème et 16ème siècle l’époque des alchimistes. Ceci dit, il existait bien sûr des esprits du feu dans les légendes anciennes, mais ils n’avaient pas de nom précis jusqu’à ce que, donc, les alchimistes emprunts de Kabbale mystique, associent ces esprits du feu au batracien embème de Francois 1er, célèbre pour ne pas craindre le feu. On les imagine au départ donc comme des sortes de lézards de feu, mais on peut les imaginer aussi comme des êtres humanoïdes (essentiellement masculin) fait de feu vivant, version retenue par la Fantasy moderne, qui les imagine également souvent armés de tridents.




Les Gnomes sont, au départ, des créatures de la Kabbale juive ancienne. Ils sont très malin, vivent sous terre, possèdent de gros nez et une allure comique, y amassent d’immenses richesses. Ce en quoi ils ressemblent étrangement aux Nains. Le gnome va d’ailleurs devenir une autre créature du folklore, une sorte de croisement de nain et de lutin célèbre pour son allure comique et son chapeau pointu rouge ou vert. Mais, bien loin du ridicule "Nain de jardin", le Gnome, c’est aussi, donc, l’élémentaire de la terre tel que défini à l’époque des mystiques alchimistes, être humanoïde masculin, vivant dans le plan élémentaire de la terre, fait de roc et de terre vivant, tel qu’il a été repris en Heroic Fantasy moderne.




Il est d’ailleurs interessant de noter qu’en magie ancienne, l’eau et l’air étaient des éléments plus féminins, et la terre et le feu des éléments plus masculins, chose incarnées par leurs esprits respectifs, ondines, sylphes, gnomes et salamandres qui n’ont pas fini leur danse universelle dans les plans élémentaires magiques des mondes légendaires.






Very Happy flower sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Dieux de la nature
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les hommes, la nature les Dieux.
» La nature en chanson et en poésie!!!!!
» opéré dan7jour régime yaourt fruit ou nature rep rapide svp
» Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?
» nature - le cas des adjectifs substantivés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Diamone :: Grimoire :: Magie élémentaire-
Sauter vers: